Un célèbre chef accusé d’agression sexuelle : les vedettes de la cuisine s’indignent

Plusieurs voix se sont élevées contre un jeune chef très en vogue à Paris, soupçonné de harcèlement et d’agression sexuelle sur plusieurs femmes. En découvrant un des témoignages, plusieurs célébrités du monde de la gastronomie se sont exprimées.

Un scandale agite le monde de la gastronomie française depuis plusieurs jours. Un célèbre chef parisien, salué par la critique et bénéficiant d’une très belle image, est soupçonné de cacher une facette bien plus sombre.

Après un premier témoignage publié sur Instagram par la Canadienne Bonny Peter, qui affirmait avoir appris l’existence de six autres victimes présumées, c’est la journaliste Julie Mathieu qui a fait exploser l’affaire. Rédactrice en chef des magazines Fou de cuisine et Fou de pâtisserie, elle a annoncé sur Instagram ce 12 août – avec l’appui de son éditrice Muriel Tallandier – qu’elle n’écrirait plus rien sur l’accusé.

« Nous avons été effarées d’entendre qu’un jeune chef, bien connu de la foodosphere parisienne, serait coupable de harcèlements et d’agressions sexuels sur plusieurs femmes travaillant pour lui ou évoluant dans le milieu de la gastronomie, a écrit la journaliste. Les faits semblent malheureusement se confirmer aujourd’hui, et même se révéler un peu plus chaque jour. »

Les professionnels de la cuisine dénoncent les violences du métier

Cette publication a été largement partagée sur Instagram, notamment par plusieurs personnalités bien connues des téléspectateurs de Top Chef comme Carl Dutting (saison 8) et Nastasia Lyard (Top Chef 11). Céline Pham a également relayé cette prise de parole, qui fait suite à la sienne : en juin 2019, cette star de la gastronomie parisienne avait révélé qu’un autre célèbre cuisinier l’avait agressée sexuellement. Sous le post de Julie Mathieu, des grands noms de la cuisine saluent la démarche : « Il est temps que les choses changent, libérons la parole », écrit Sébastien Perbost, le pâtissier du restaurant trois étoiles Les Prés d’Eugénie. Eric Guérin poste un cœur de soutien, Claire Heitzler et Nina Métayer disent « bravo » à la journaliste…

D’autres cheffes ont directement contacté Bonny Peter, la première femme qui a témoigné publiquement. « Tu as tout mon soutien dans ce moment difficile, tu es si courageuse », lui a écrit Alexia Duchêne, ex-candidate de Top Chef 10.

« Toute ma sympathie et mon soutien », a également commenté Amandine Chaignot, ancienne jurée de Masterchef et à la tête du restaurant parisien Pouliche. Des personnalités qui ont également été nombreuses à partager un autre post publié par le compte Instagram Je dis non chef, qui milite activement contre les violences en cuisine.


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.