Ces derniers mois ont été particulièrement difficiles pour Alain Delon. L’été dernier, il a eu un terrible AVC qui aurait pu lui être fatal. Fort heureusement, il s’en est sorti, mais cette AVC lui a laissé de terribles séquelles. Il aurait beaucoup de difficultés à se déplacer et à communiquer. Il est d’ailleurs en convalescence dans son immense demeure de Douchy situé dans le Loiret, accompagné d’une équipe médicale pour l’aider à se remettre sur pied. Hélas, récemment, le monstre du cinéma français a appris une terrible nouvelle. Le cancer aurait point le bout de son nez !

Nos confrères de « Actu France » a consacré un dossier sur l’heureux papa de trois enfants. « Alain Delon, rongé par le cancer de la peau », titre la publication. Avec un tel titre, on a tous imaginé le pire, mais dans les pages intérieures, on apprend que s’il est frappé par le vilain crabe, c’est de manière indirecte. En réalité, c’est Rosalie Van Breemen, son ex compagne, qui a fait des révélations bouleversantes sur son état de santé.

Remarquant des tâches suspectes sur son visage. Craignant un cancer de peau, l’ex mannequine Néerlandaise de 53 ans a commencé son traitement immédiatement après sa consultation avec un dermatologue.

« C’est déjà mon deuxième traitement et je peux vous dire… que ça fait mal ! », a-t-elle écrit sur instagram accompagné d’une photo d’elle avec des bandages sur la joue et un visage gonflé. Et de poursuivre : « C’est le troisième jour, après la crème et les rayons, et on dirait que j’ai mis mon visage trop près d’un feu de bois. ».

En apprenant la nouvelle, Alain Delon a décidé de lui venir en aide à sa manière. « Il l’a mise en relation avec le meilleur dermatologue et l’appelle presque tous les jours pour savoir comment elle va », comme le confirme la publication « Actu France ».

Les internautes ont préconisé à l’ex reine des podiums d’éviter de trop s’exposer au soleil. Rosalie Van Breemen leur a répondu : « Mais je suis dehors toute l’année, pour faire du sport, promener le chien, et entretenir le jardin ! ».