Alexandre Benalla a été admis à l’hôpital le mardi 22 septembre. D’après le « Parisien », l’ancien collaborateur du président de la république aurait contracté le virus du corona.

« Urgence relative » pour Alexandre Benalla.

En effet, les sapeurs-pompiers de Paris ont été sollicités le mardi 22 septembre pour secourir Alexandre Benalla. C’était aux environ de 21 heure que le service d’urgence est intervenu au domicile de l’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron. Cependant, l’ancien garde de corps admis à l’hôpital Cochin a été révélé positif au covid-19.

Néanmoins, une source n’indique pas que l’homme d’affaire de 29 ans a été hospitalisé à cause du coronavirus.
Alexandre Benalla se fait très discret depuis un bon bout de temps. En effet, il avait été au cœur d’un scandale dénonçant des violences contre des protestants en marge d’un rassemblement contre le régime des retraites. Cependant, faisant objet de plusieurs enquêtes, l’ancien garde du corps d’Emmanuel Macron a vu son dossier dirigé vers le tribunal correctionnel de Paris le 4 septembre dernier. Alexandre est accusé pour « faux » et « usage de faux », ainsi que « obtention indue d’un document administratif » dans l’affaire des passeports diplomatiques.

Il serait « indispensable » à Brigitte Macron

Par ailleurs, après le scandale dont il a été le personnage principal, Alexandre Benalla a été limogé. Malgré cela, Alexandre Benalla est toujours resté proche de la famille présidentielle à laquelle il rend des services très souvent.

A tel point qu’il était même devenu « utile et indispensable » à Brigitte Macron. « Madame Macron a des enfants et petits-enfants. Ses petits-enfants ne bénéficient pas d’une protection policière particulière, mais sont évidemment, potentiellement des cibles. « Il pouvait rendre des services pour la sécurité ou le bien-être des petits-enfants de madame Macron, ce qu’aucun agent de l’Elysée ne faisait », confiait Sylvain Fort en juillet dernier sur les ondes d’Europe 1.


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.