Anne-Claire Coudray,  présentatrice des JT de TF1 du week-end,  s’est confiée à Télé Star sur son admiration pour Jean-Pierre Pernaut. « Je n’arrive même pas à imaginer le JT du 13 Heures sans lui… je  ne veut pas prendre la succession de Jean-Pierre Pernaut à t’elle déclaré « 

Mardi 14 juillet 2020, Anne-Claire Coudray sera à l’antenne dès 7 heures sur TF1. Si la journaliste a une belle carrière, elle admire particulièrement son confrère Jean-Pierre Pernaut. Pour Télé 7 Jours, elle est revenue sur les coups de gueule légendaire de ce dernier.

Elle évoque toujours son confrère avec beaucoup de tendresse… À la tête des journaux télévisés du week-end sur TF1 depuis plusieurs années maintenant, Anne-Claire Coudray est très admirative de la carrière et du style de Jean-Pierre Pernaut. Interviewée par Télé Star il y a quelques mois, la journaliste de 43 ans avait en effet confié : « Mon modèle absolu, c’est Jean-Pierre Pernaut. Il vit son journal comme si c’était la vraie vie. Je me demande toujours : ‘Comment ferait Jean-Pierre ?’ Je ne veux pas le copier, mais je m’inspire de lui. C’est un homme qui est toujours dans la bienveillance. » La star du JT avait ajouté : « Jean-Pierre n’est pas du tout blasé et dégage une énergie folle, avec parfois de grosses colères, comme beaucoup de présentateurs de journaux. »

Si Anne-Claire Coudray avait évoqué les « colères » de son confrère, c’est dans un entretien accordé à Télé 7 Jours, qu’elle a accepté de révéler ce qu’elle pensait des commentaires tranchés de ce dernier et de ce qu’en faisait Nicolas Canteloup dans son émission : « Avec la légitimité acquise durant toutes ces années, il est sans doute le seul qui puisse se le permettre. Il y a également le fait que les téléspectateurs l’y autorisent. Je trouve très sain que l’on puisse rire de ça sur TF1, dans C’est Canteloup. Quant à moi, je n’ai pas l’impression de ne jamais donner mon avis. Simplement, je le traduis en idées de reportages plutôt qu’en éditorial pendant mes lancements. »

« Nos JT ont été plus que jamais des repères »

Le confinement a vu les audiences des journaux télévisés de TF1 montaient en flèche. Pour Télé 7 Jours, Anne-Claire Coudray a analysé : « Cela a redonné tout son sens à notre métier. On s’est rendu compte combien le JT représentait un refuge pour les gens. Certains, qui ne viennent jamais nous voir, on ressenti le besoin de s’informer. Nos JT ont été plus que jamais des repères. Et je tiens à saluer toute la rédaction pour son formidable travail. » Évoquant la concurrence, la journaliste est revenue sur cette grande différence entre la ligne éditoriale de TF1 et celle de France 2 : « L’ADN de TF1 s’est révélé avec plus de force que d’habitude, en restant clairement dans le reportage et l’humain, quand nos concurrents étaient davantage dans les entretiens en plateau. »


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.