Catégories
people

Bernard Tapie : Sa maladie n’effecte en rien son franc-parler

Bernard Tapie est gravement malade. Mais la maladie n’a rien changé à son tempérament et son franc-parler. La journaliste Audrey-Crespo Mara en a payé les frais dans une interview qui aura duré…3 minutes.

Une interview qui restera dans les annales

Audrey-Crespo Mara est revenu sur son interview de 2019 de Bernard Tapis. Si la journaliste a l’habitude de gérer les situations imprévues, elle n’avait sans doute pas prévu le déroulement de cette entrevue…
En effet, Bernard Tapie a quitté le plateau trois minutes après son arrivée. « Il reste imprévisible. Je l’avais déjà interviewé et l’ai réinterviewé depuis. Mais ce matin-là, alors qu’il y avait un nouvel épisode dans les affaires judiciaires le concernant, j’ai choisi de lui en parler dès le début de l’interview, explique-t-elle. Il s’est brutalement levé et a quitté le studio. J’ai eu tort de m’adresser à l’animal politique avant de voir le malade », reconnait la journaliste, qui fait référence au cancer de l’homme d’affaires.

Loading...

Un Bernard Tapie tout feu tout flammes

Dès la première question de la journaliste, il s’est complètement renfermé sur lui-même et l’entretien prit fin. « Moi ça ne m’intéresse pas. Je ne vous répondrai pas. Et vous ne serez pas la première. Allez, au revoir madame », avait fini par lâcher le père de Sophie. Il s’était levé en quittant précipitamment le studio d’Europe 1 laissant Audrey Crespo-Mara et toute la production sans voix…
Connu pour son franc-parler et son rentre-dedans, ce n’était pas la première fois que Bernard Tapie réagissait brusquement et ce ne sera certainement pas la dernière, affaire à suivre…