C’est un malade mental qui dirige le pays le plus puissant de la planète.. À en croire plusieurs de ses proches cités par l’auteur, Trump est un « enfant », un « bouffon », une « diva désireuse d’être dorlotée en permanence ». Steve Bannon, par exemple, son ex-bras droit limogé en août 2017, est convaincu qu’il a « perdu la tête ». Et Thomas J. Barrack, un de ses « amis », qu’il est « non seulement fou, mais stupide »

Très protectrice de son mari en pleine campagne pour sa réélection, Brigitte Macron serait très mal à l’aise après une humiliante insulte de la part d’un autre chef d’État.

Le président de la république aurait en effet été insulté par le président américain qui l’aurait qualifié de « sale petit garçon pleurnichard », lors d’un échange téléphonique.

Cette insulte a été révélée par un journaliste de CNN, et pour le magazine Public, dans son édition du 10 juillet, cette information est crédible à 91%.
Il est rappelé que la chaîne d’information en continu américaine n’est pas le genre de chaîne à sortir des informations sans preuve.

Une enquête a été menée durant plusieurs mois sur les échanges téléphoniques entre plusieurs grands leaders mondiaux.

« Un travail soigné qui laisse penser que Trump est aussi impulsif dans la vraie vie que sur Twitter. C’est qui le sale garçon ? « , s’interroge la publication.
Une certitude en tout cas, Brigitte Macron n’est pas du tout impulsive comme elle le rappelle dans un entretien accordé à France 2, où elle se livre sur son rôle de première dame.

« Tout ce que vous dites peut retomber sur le chef de l’État », a-t-elle indiqué. Vous faites donc extrêmement attention ».


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.