De retour à une vie presque normale après deux mois d’isolement à l’Élysée. Où elle en profitait pour s’occuper de sa fondation. Brigitte Macron serait déçue par le coup foireux d’un proche. Un coup tordu prévu de longue date.

Et le proche n’est autre que Gérard Colomb, l’ex-ministre de l’intérieur. Qui après avoir perdu les municipales se désiste non pour un candidat du parti présidentiel, mais au profit d’un cancer de la droite.

Une trahison mal encaissée par Brigitte Macron qui l’appelait « mon Gégé ».
« François Hollande a eu du nez : il a mis Gérard Collomb au placard, car il savait que c’était une planche pourrie », a confié au Point un proche du couple présidentiel.

Mais en réalité, Gérard Collomb aurait attendu sa revanche depuis bien longtemps, est-il indiqué cette fois dans « Madame la présidente », une biographie consacrée à la première dame. Et cette inimitié remonte à l’affaire Benalla. Il aurait reproché au président de l’avoir protégé.

« Gérard Collomb zappe un dimanche soir sur son téléviseur et tombe sur le film de deuxième partie de soirée sur TF1. Facétie de programmateur ? La chaîne diffuse le cultissime Bodyguard avec
Whitney Houston et Kevin Costner. Le film préféré d’Alexandre Benalla. Nul doute que celui qui est encore ministre de l’Intérieur rumine sa revanche ».


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.