Brigitte Macron se sentirait mal pour Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de L’Égalité hommes-femmes et de la lutte contre les discriminations, qui a été ridiculisée. Ses compétences ont été mises en doute.


Elle ne pourrait prétendre à un poste de « premier ministère », indique
Le Canard Enchainé qui lui a consacré un bref artiste intitulé « La noix d’honneur », décernée « sans forcing ».

Sa sortie médiatique sur BFMTV est moquée. À la fin de son entretien, elle a tenu à apporter une certaine précision, celle de ne pas être candidate pour le poste de premier ministre.

« Je ne suis pas candidate au poste de Premier ministre. », lâche-t-elle.
« Voilà qui tombe très bien, vu que personne n’a songé à le lui proposer », commente la publication.

Une certitude en tout cas, la secrétaire d’État chargée de L’Égalité hommes-femmes et de la lutte contre les discriminations a noué une très belle complicité avec Brigitte Macron, sa conseillère de l’ombre, qui ne manque jamais l’occasion de l’alerter sur certains sujets, évoqués dans les courriers reçus à l’Élysée.

« Attention, j’ai tel sujet qui remonte, je pense que tu devrais regarder ce que tu peux faire là-dessus”?, ou au contraire : “Là, je pense que ce n’est pas le moment, le bon timing…”», a confirmé la ministre dans un documentaire diffusé le 15 juin sur BFM TV.


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.