Jean-Pierre Pernaut pourrait avoir fâché Brigitte Macron lors de ses sorties contre le gouvernement.


Brigitte Macron et Jean-Pierre Pernaut sont tous deux d’Amiens. Et le journaliste n’a jamais caché être un fidèle client de la chocolaterie Trogneux appartenant à la famille de la première dame. « Sa sœur Monique était une grande amie de mon frère », confiait d’ailleurs Jean-Pierre Pernaut.

Alors, lorsqu’il s’en prend au gouvernement et aux autorités, notamment lors de sa dernière sortie sur la gestion de la crise sanitaire, l’ancienne professeure pourrait bien tomber des nues. Avec le mari de Nathalie Marquay, elle n’a gardé que de bonnes relations, au point où, on s’en souvient, en avril 2018, elle jouait de son influence pour décrocher une interview au président au micro de France 2.

Le 12 avril 2018, Jean-Pierre Pernaut interviewait dans une école d’un petit village de l’Orne Emmanuel Macron, qui bénéficiait ainsi de l’audience de cinq millions de téléspectateurs dont jouissait déjà le journal télévisé de 13 heures de TF1.

« Je ne formule pas de critiques, je raconte des situations réelles et je témoigne de ce que je vois. C’est le travail des journalistes de raconter ce qu’ils constatent quand les choses vont bien, mais aussi quand elles ne vont pas. La frontière entre le journalisme et l’opinion personnelle est parfois ténue », a voulu clarifier le mari de Nathalie Marquay.

« Je m’abstiens de donner une opinion. Le journal de 13 heures est parfois soutenu par des remarques de bons sens, car un journaliste n’est pas un animal froid qui répète simplement une information officielle», a ajouté Jean-Pierre Pernaut qui cèdera de nouveau sa place à Jacques Legros au début du mois de juillet.

Il estime que lorsque les choses ne vont pas dans le bon sens, « notre travail est de le dire ». Brigitte Macron, qui fait partie « un peu de la famille », comprendra que le pape du JT de 13H sur TF1 n’en veut pas personnellement à son époux. Il ne faisait que son travail.


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.