Brigitte Macron est déjà très engagée pour la réélection de son mari. Et dans un autre coin, une célébrité de la téléréalité américaine fait de même.

Kim Kardashian aussi n’hésite pas à soutenir son mari, Kanye West, qui a annoncé sa candidature pour la prochaine présidentielle aux Etats-Unis. «Nous devons maintenant accomplir la promesse de l’Amérique en ayant confiance en Dieu, en unifiant nos visions et en construisant notre avenir. Je suis candidat à la présidence des États-Unis ! #2020VISION », a tweeté l’époux de la star de téléréalité.

Rien que ça. Le célèbre rappeur américain a annoncé sur son compte Twitter son intention de se présenter aux prochaines présidentielles américaines, en novembre 2020, en postulant à la magistrature suprême du pays face à des adversaires imbattables, Donald Trump et Joe Biden.

se considéra t, « Candidat de Dieu » à la maison blanche, le rappeur a signifié lors d’une interview accordée au magazine Forbes mercredi «qu’il ne soutenait plus Donald Trump à la présidentielle américaine de novembre et a remis en question la capacité du démocrate Joe Biden à mobiliser l’électorat noir », rapporte le site 20 minutes.

« On en parle depuis des années », a expliqué Kanye West en référence à son épouse Kim Kardashian qui, bien qu’elle le soutienne, ne se verrait pas devenir première dame. «Je disais à Kanye : « Babe, tu sais quelles photos de moi referaient surface ! »», confiait-elle au magazine Wonderland. « Voyons si la nomination est pour 2020 ou pour 2024, parce que c’est Dieu qui nomme le président », a-t-il poursuivi, ajoutant que « si c’est 2020, alors j’aurais été nommé par Dieu ».

Sans structure pour l’instant, Kanye West a révélé que son parti se nommera « Jour de naissance ». « Kanye veut faire ça depuis des années et Kim était au courant de ses ambitions et l’a toujours soutenu. Kanye est passionné par les arts et par l’éducation et veut soutenir ces domaines autant que possible », a révélé une source au magazine Us Weekly. Et le chanteur lui-même l’avait déjà laissé entendre. «Arrivera le moment où je serai président des États-Unis », avait-il déclaré.

Mais il n’y a aucune ressemblance entre Brigitte Macron et la star de téléréalité Kim Kardashian. L’épouse d’Emmanuel Macron préfère évoluer loin de la lumière des projecteurs, indiquait sa biographe dans Madame la Présidente paru aux éditions Plon. L’ancienne professeure est davantage l’image que la voix. Et ce choix serait le sien.

« C’est elle qui a décidé qu’elle n’aurait pas de site internet, ni de comptes sur les réseaux sociaux. Elle ne cherche pas à canaliser les multiples sites de fans qui y fleurissent », est-il rapporté. « J’avais envie d’avoir un site sur Instagram pour dire ce que je fais et mettre des photos, mais pas répondre », expliquait Brigitte Macron.


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.