Le prince William, faux-jeton ? Ce gros scandale impliquant Harry qu’il n’a pas empêché

En 2005, le prince Harry créé le scandale déguisé en nazi. Un incident qui aurait pu être évité si le prince William, présent ce jour-là aux côtés de son frère, avait réagi, comme le souligne Robert Lacey, auteur du livre Battle of Brothers.

Le prince Harry brassard rouge et blanc et croix gammée

En janvier 2005, la Une du journal The Sun fait trembler la couronne. Le prince Harry apparait en couverture, vêtu d’un chemise couleur sable, sa manche gauche entourée d’un brassard rouge et blanc brillant portant une croix gammée. Rebaptisé « Harry, le nazi », le fis cadet du prince Charles fait scandale au Royaume-Uni. Selon, Robert Lacey, auteur du livre Battle of Brothers qui analyse les relations entre les deux frères. Cet épisode fâcheux aurait pu être évité, si seulement le prince William avait daigné lever le petit doigt.

un choix personnel

Pour l’auteur, les britanniques n’ont retenu que le mauvais rôle joué par le prince Harry et son manque de discernement. Mais rien n’a été reproché au prince William. Pourtant, d’après lui, « Harry a choisi son costume en collaboration avec son frère aîné, qui a ri jusqu’à Highgrove avec ce frère cadet qu’il était censé encadrer » comme le rapportent nos confrères de People. Le fils aîné de Charles a non seulement participé à la soirée déguisée en compagnie de son frère, mais a également assisté au choix de son costume. A aucun moment il n’a cru bon alerter son cadet sur les conséquences d’un tel choix de costume.

Le prince Harry profondément blessé

Lors de cette débâcle médiatique, le prince Harry sera celui qui a dépassé les bornes. Qualifié de mouton noire de la famille royale, quand son frère aîné, dont la complicité n’a pas été pointée du doigt, continuera de jouer les princes modèles. Un silence assourdissant qui blessera le cadet. Dès lors, la relation entre les deux frères s’est peu à peu fissurée. Dans l’ombre pendant des années, forcé de jouer les seconds rôles, le prince Harry a profité de l’arrivée de Meghan Markle pour s’émanciper, et prendre ses distances avec la famille royale et les tabloïds.


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.