Estimant que leur sécurité financière et gravement compromise par les restrictions budgétaires qui leur sont imposées par la famille royal et surtout par le Prince Charles qui a déclaré à maintes reprises que la prise en charge du duo Sussex coûtent trop d’argent à la couronne. Indiquant qu’il est temps de prendre les mesures qui s’imposent notamment le départ de Meghan du cercle royal et le retour à Londres de l’ex prince Harry. cette idée a été saluée et encouragée par la quasi totalité des membres de la famille Royale, même ceux qui ne s’entendaient pas, traditionnellement, avec le Price Charles.

Après cette dernière salve de la part de, et du prince Charles, Meghan Markle et le prince Harry auraient réglé leurs comptes. Pas question de se laisser faire. Des millions en jeux.

« In Touch » fait état de dissensions entre la duchesse de Cornouailles avec ses beaux-enfants, Meghan Markle et le prince Harry, auxquels elle reprocherait d’avoir dilapidé une partie de la fortune du prince Charles.

Le futur roi aurait engrangé cette année près de 22 millions d’euros de bénéfices, une somme rondelette en augmentation de 3% par rapport à l’année précédente. En sa qualité d’héritier de la couronne, le prince Charles aurait droit à tout l’excédent généré par le vaste portefeuille de terrains, de bâtiments et d’investissements de son duché.

Une partie de sa fortune aurait été dépensée pour la sécurité du prince Harry et Meghan Markle, retranchés à Los Angeles. Son coût serait estimé à 10 millions d’euros.

Meghan Markle aurait répliqué en rappelant que son mariage a généré 1,1 milliard d’euros au Royaume-Uni, grâce à l’activité touristique. Une énorme somme qui a compensé largement les dépenses de sécurité financées par le contribuables britanniques.


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.