L’épisode de ce vendredi 24 juillet de l’émission Chasseurs d’appart’ nous a révélé un Stéphane Plaza peu ouvert d’esprit ! En effet, il a qualifié un acheteur de mémé pour un critère pour le moins choquant

Tous les goûts sont dans la nature

Quand il est question d’investissement immobilier, certains acheteurs sont plus exigeants que d’autres et peuvent avoir des demandes hors du commun.

Fabrice, aperçu dans l’émission « Chasseurs d’appart’ : qui peut battre Stéphane Plaza » appartient à cette catégorie d’acheteurs difficiles à satisfaire. Dans le cadre d’une mission professionnelle, il a quitté Paris pour Montpellier.
Charmé par la vie dans le sud de la France, Fabrice a décidé de s’y installer définitivement. Ainsi, pour sa recherche d’appartement, il a fait appel à l’émission. Face à Stéphane Plaza et Caroll, agent immobilier de Montpellier et demi-finaliste, notre parisien a fait l’inventaire des critères de son futur appartement : à un quart d’heure maximum en vélo de son travail, une superficie de 50m² minimum avec un espace extérieur et enfin, qu’il soit obligatoirement en hauteur, pas plus bas que le deuxième étage. Son budget : 300.000 euros hors frais de notaire. Pour Stéphane Plaza et sa concurrente, ce budget leur permettra de satisfaire les exigences de ce futur acheteur, du moins c’était avant qu’il ne rajoute ceci : « Je suis aussi hyper exigeant sur un truc, dans l’appartement, je veux absolument le lave-linge dans la salle d’eau ou salle de bain, c’est hyper important. ». Cette précision n’a pas manqué de faire rire nos deux agents immobiliers.

« C’est une vraie mamie ce Fabrice quand même ! » dixit Stéphane Plaza

 

Quand notre ami Stéphane a vu que Caroll a trouvé un appartement avec un lave-linge dans la salle de bain, il a complètement déchanté. « Je sais que tu ne voulais pas la machine à laver dans la cuisine ou le salon », a fièrement lancé Caroll à Fabrice avant d’ouvrir la porte de la salle d’eau. Sa réaction n’a pas tardé à se faire voir, il était aux anges : « Gros point positif sur cette machine à laver, je dis bravo ! » Ce qui n’a pas manqué d’agacer l’agent immobilier préféré des Français.

« Mais c’est une vraie mamie ce Fabrice quand même ! », commenta-t-il. « Pourquoi il veut absolument sa machine dans la salle d’eau ou la salle de bain ? Du moment qu’on a une machine à laver dans un appartement ou une maison ça passe… Allons ! Arrête avec ces manies de mamie là ! »

Alors, Fabrice est-il réellement une mamie capricieuse ou bien Stéphane Plaza est-il juste mauvais perdant ?


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.