Clint Eastwood, qui vient de fêter ces 90 printemps ce dimanche 31 mai, a une vie digne d’un film. Il a rencontré récemment sa fille, déjà âgée d’une soixantaine d’années, alors qu’il ignorait son existence.
Depuis qu’il a 14 ans, Clint Eastwood enchaîne les relations amoureuses. Courtes, longues, passionnées, fugaces : le prodige du cinéma américain a de quoi réaliser un film. Lorsqu’il n’avait qu’une vingtaine d’années, l’acteur a eu une relation extra-conjugale alors qu’il était fiancé à Maggie Johnson. Sa maîtresse est tombée enceinte sans l’en avertir. Et elle accoucha de même dans le plus grand secret. Toujours sans mettre au courant le futur réalisateur, cette jeune femme donna l’enfant à l’adoption. Cet enfant, Laurie Murray, fut confiée à un couple habitant Seatle. Puis leurs vies ne se croisèrent plus, jusqu’à ses 30 ans. Jeune adulte, Laurie décida de découvrir qui étaient ses parents biologiques. Avec l’aide d’un enquêteur, elle remonta la piste de ses origines jusqu’à retrouver son acte de naissance. Sa mère avait rempli « Clint Eastwood » à la case « père ».

Trente ans sans se connaître

Impossible pour la jeune femme de retrouver sa mère puisque celle-ci avait à l’époque stipulé qu’elle ne souhaitait pas être contactée plus tard. En revanche, Laurie Murray réussit à contacter Clint Eastwood qui l’aurait accueilli comme sa fille. En 2004, il avait d’ailleurs foulé le tapis rouge des Oscars en sa compagnie. Pour autant, cette histoire reste largement secrète. Ce n’est que sa narration dans une récente biographie qui fit connaitre cette anecdote de vie incroyable au grand public. D’après de nombreuses photos et messages postés sur les réseaux sociaux, père et fille ont noué des liens complices et solides. Laurie n’eut aucun mal non plus à s’intégrer aux 8 autres enfants de l’acteur. Une histoire hollywoodienne comme il n’en existe que dans les fictions…


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.