Emmanuel Macron est toujours très occupé par la crise du coronavirus. Et avec le début de la deuxième phase du déconfinement et la surveillance de l’évolution de l’épidémie, pas question pour le président de se relâcher. Brigitte Macron pourrait même en faire les frais cet été.
Emmanuel Macron n’a plus une minute à lui. En pleine pandémie de Covid-19, le président n’a d’ailleurs qu’une seule envie : que tout revienne à la normale ! Outre la grave crise sanitaire traversée par le pays, le chef de l’Etat doit également gérer la crise économique qui frappe des millions de Français.

Et si la deuxième phase du déconfinement amène une bouffée d’air, c’est loin d’être fini pour Emmanuel Macron. Avec sa baisse de popularité et la polémique après son appel à Jean-Marie Bigard, il se serait bien offert un peu de repos au soleil. Seulement voilà, les grandes vacances pourraient être encore très très loin. Selon des informations de Gala, alors que les juillettistes et aoûtiens peuvent enfin réserver leurs congés, le couple présidentiel, lui, pourrait bien rester sur le carreau. Brigitte Macron pourrait même faire une croix sur un séjour au Fort de Brégançon et leur sublime piscine hors-sol installée en 2018.
Des vacances incertaines

« Il y a un second tour [des élections municipales, ndlr] au Touquet, donc ils iront là-bas voter. Quant à cet été, rien n’est acté, c’est encore trop tôt. Le président a beaucoup de travail », a confié le cabinet de Brigitte Macron à Gala. Ne reste plus qu’à la première dame à profiter au maximum de sa petite escapade au Touquet, le 28 juin prochain. Reste à savoir si Emmanuel Macron trouvera tout de même le temps de libérer quelques jours dans son agenda surchargé pour souffler un peu avec son épouse au Fort de Brégançon. Si le président et sa première dame venaient finalement à déserter la résidence d’Etat, ce serait une première dans le quinquennat du chef de l’Etat. Les vacances sont encore loin


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.