Alors que son accession au trône n’a jamais semblé aussi proche, le Prince de Galles a un plan bien précis.

À cause du coronavirus, Elizabeth II pourrait tirer sa révérence plus tôt que prévu. Après 68 années de règne qui forcent le respect, la Reine devrait naturellement céder le trône à Charles. Et ce dernier compte bien moderniser la Firme pour de bon. C’est ce qu’assure le biographe Nigel Cawthorne dans les colonnes du Daily Mail.

Clap de fin pour les privilèges

« Son idée de la monarchie est un système qui convient au XXIe siècle. Le prince William semble être de son avis et même, de plus en plus, la Reine », a-t-il avancé auprès du journal britannique. Pour y parvenir, le prince de Galles lorgnerait du côté des autres monarchies d’Europe, dont… la Belgique.
Lire aussi >
« Comme les proches des Windsor qui règnent aux Pays-Bas, au Danemark, en Suède, Norvège, Belgique ou Espagne, il préfère atténuer un certain sentiment d’arrogance chez certains royaux », a précisé Cawthorne qui entend par là la fin de certains privilèges et passe-droits – dont des résidences – qui gangrèneraient Buckingham Palace. En ligne de mire ? On pense évidemment à Meghan et Harry, au coeur d’un esclandre à cause de Frogmore Cottage, mais aussi à son frère Andrew, définitivement éclaboussé par l’affaire Epstein.


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.