Grégory Lemarchal: son 1er RDV avec Karine Ferri raconté par son père

Grégory Lemarchal décédé le 30 avril 2007 sera à l’honneur du téléfilm Pourquoi je vis sur TF1 le 7 septembre prochain. A l’occasion de la diffusion du biopic retraçant le parcours de son fils, Pierre Lemarchal évoque certains moments du film dans une interview accordé à Télé 2.

« Il était hors de question de voir Grégory incarné par quelqu’un d’autre. »

Atteint de mucoviscidose, Grégory Lemarchal est décédé il y a treize ans déjà. Afin de lui rendre hommage, la chaine TF1 lui a consacré biopic, intitulé Pourquoi je vis. Le tournage du téléfilm s’est terminé au mois de février dernier. C’est l’acteur Mickaël Lumière qui incarnera le chanteur à la voix d’or. Le 18 août 2020, La Une a partagé une première image du biopic sur son compte Twitter officiel. Accompagnée de la date de diffusion : le lundi 7 septembre prochain, à 21h05.
S’ils ont longtemps refusé d’aider à la conception d’un tel projet, Laurence et Pierre Lemarchal ont expliqué les raisons qui les ont poussé à donner leur accord à TF1 pour la réalisation de ce biopic très attendu par les fans du chanteur disapru .Dans les colonnes de Télé 2, les parents du gagnant de la Star Academy 4 confient : « Ce n’était pas la première fois que nous étions approchés pour ce genre de projet. Longtemps, cela n’a même pas été la peine d’entamer la discussion : il était hors de question de voir Grégory incarné par quelqu’un d’autre. Et puis, vu la demande, nous nous sommes dit que le téléfilm se ferait, avec ou sans notre accord ».

« J’ai rencontré quelqu’un de plus fou que moi »

Pierre Lemarchal revient également sur une scène qui fera partie du téléfilm, Pourquoi je vis : le premier rendez-vous insolite de son fils avec Karine Ferri. « C’est la réalité. Il avait invité pour la première fois Karine Ferri à son appartement. Sans me l’avoir dit. Ce n’est qu’en dernier moment qu’il m’en a parlé. Il m’avait prévu le sandwich pour que je puisse sortir et puis revenir que quand il m’appelait. J’ai trouvé ça un peu gonflé mais à la fois marrant, et j’ai dû rester jusqu’à 4-5 heures du matin. Après avoir rencontré Karine Ferri, il me dit : “Papa, je crois que j’ai rencontré quelqu’un de plus fou que moi.’ »


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.