Hapsatou Sy a sèchement recadrer Nicolas Bedos après son appel contre le port du masque lors du premier numéro de Elles refont la télé ce vendredi 25 septembre sur C8.

TPMP Elles refont la télé démarre fort

Hapsatou Sy a fait son grand retour en maîtresse de cérémonie ce 25 septembre à la tête de TPMP Elles refont la télé, et ce sera le cas chaque dernier vendredi du mois, à partir de 19h30. A ses côtés, plusieurs chroniqueuses dont Magali Berdah, Ludivine Rétory ou encore Sandra Sisley. Et dès le début d’émission, l’équipe 100% féminine du nouveau talk de C8 est revenue sur la polémique autour de Nicolas Bedos.

En effet, le fils de Guy Bedos, qui a eu du mal à contenir sa colère suite aux directives annoncées par Olivier Véran lundi 23 septembre 2020, a ainsi publié un appel contre le port du masque son compte Instagram : « Arrêtez tout ! […] Vivez à fond, tombez malades, allez aux restaurants engueulez les flicaillons ! » écrit-il par exemple, avant d’ajouter que « nous devons désormais vivre, quitte à mourir (sic) ».

« J’ai envie de l’envoyer en stage dans les services de réanimation »


Alors qu’Olivier Véran l’a recadré sèchement au Sénat et que Christophe Dechavanne l’a interpellé sur Twitter, François Damiens et Vincent Lindon ont eux estimé qu’il n’avait « pas complètement tort ».

Sur le plateau de sa nouvelle émission, Hapsatou Sy a poussé un coup de gueule en taclant violemment l’acteur : « Il est probablement dans sa résidence secondaire, installé tranquillement, il peut appeler à la crise, à ce que tout le monde descende (…) Il est artiste, justement, il a une vraie responsabilité en tant qu’artiste, et quand il dit ça, j’ai envie de l’envoyer en stage dans les services de réanimation et surtout qu’il laisse sa place en réa si jamais c’était le cas (s’il tombait malade, ndlr). Il a un côté excessif on le sait mais c’est sa responsabilité quand il prend la parole », a-t-elle conclu.


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.