Jacques Chirac, c’est bien connu, n’a pas toujours été fidèle à son épouse Bernadette. D’ailleurs, l’ancien chef président de la République, décédé le 26 septembre 2019, ne s’en cachait pas. En effet, il en plaisantait souvent.

Un homme à femmes

Cela fait bientôt un an que Jacques Chirac est mort, à l’âge de 86 ans. Une triste nouvelle qui a marqué la France puisque l’ancien président de la République était toujours très apprécié de nombreux français. Toutefois, l’époux de Bernadette Chirac a vécu une vie plus grande que nature, comme l’a si bien conté l’écrivain Jean-Luc Barré dans ses Mémoires de Jacques Chirac, parues en 2009.

D’ailleurs, Jean-Louis Barré est revenu sur l’écriture de ces mémoires dans un reportage de France Culture paru ce vendredi 11 septembre. Une expérience qui a profondément marqué l’historien et écrivain. En effet, elle lui a permis de collaborer pendant de longs mois avec l’ancien chef d’Etat. Les deux hommes sont alors devenus proches, amis même.

Une infidélité chronique


Au micro de France Culture, Jean-Louis Barré se rappelle notamment de l’humour de Jacques Chirac : « On a beaucoup ri ensemble, beaucoup travaillé, mais surtout beaucoup ri ». Connu pour avoir collectionné les maîtresses tout au long de sa carrière, l’ancien président de la République n’a d’ailleurs pas hésité à plaisanter sur ses infidélités avec celui qui est son « confesseur » et « confident ». Jean-Louis Barré dévoile ainsi une drôle d’anecdote : « Un jour, je lui ai dit ‘mais monsieur le Président, vous avez quand même beaucoup trompé votre femme’, en rigolant. Et il me dit ‘Non, non, je n’ai pas trompé ma femme, je me suis trompée de femme’. »

Tout au long de leur soixante ans de mariage, l’épouse de l’ancien président de la République a dû composer avec les nombreuses liaisons de son mari. Jacques Chirac ne cachait d’ailleurs pas être un coureur de jupons, justifiant ses tromperies par son instinct d’homme de Cro-Magnon. Séducteur dans l’âme, l’homme politique a durant sa carrière enchaîné les dérapages extra-conjugaux d’un soir – ou de « 5 minutes douche comprise » – et les longues relations passionnelles dans le dos de sa femme. Une infidélité chronique envers Bernadette Chirac qui semble être devenu un sujet de plaisanterie pour lui.


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.