Vendredi 25 septembre, Jean-Michel Blanquer a réagi à la fermeture des bars et restaurants de Marseille, faisant une comparaison avec les cantines scolaires. Les propos du ministre de l’Education nationale ne sont pas du tout passés auprès des internautes.

Ce samedi soir, la fête aura un goût amer pour les habitants d’Aix et Marseille. Pour la première fois depuis de longues semaines, les bars et restaurants vont de nouveau devoir fermer leurs portes en raison d’un retour à la hausse des nouveaux cas de coronavirus. Face à la relance de l’épidémie, le gouvernement a décidé de frapper fort, notamment dans la cité du professeur Raoult.

Une nouvelle forcément loin d’être accueillie à bras ouverts par les habitants qui s’insurgent contre la politique du gouvernement, qui touchera également Paris dès lundi (fermeture des bars à 22h). Invité de France Info hier, Jean-Michel Blanquer n’a pas manqué d’évoquer ces nouvelles mesures, mais a osé une comparaison qui ne passe pas du tout.

« Montrez l’exemple ! »

Le ministre de l’Education nationale a estimé que la situation sanitaire n’était pas la même dans les bars que dans les cantines scolaires. « Les cantines scolaires restent ouvertes, ce n’est pas la même chose qu’un bar » a-t-il déclaré. Jean-Michel Blanquer estime qu’il y a davantage de contrôle des gestes barrières dans les écoles que dans les bars. Des propos qui ont provoqué un véritable tollé sur Twitter, où de nombreux internautes (notamment des enseignants) ont souligné l’inconscience du ministre.

« En effet, les élèves sont super disciplinés et respectent à fond les gestes barrières », ironise l’un d’entre eux. « 700 élèves s’y côtoient en moins d’1h20, ce n’est pas pareil que dans un restau, avec distanciation entre chaque groupes de personnes, entre les tables, parfois des parois séparation, petite salle et nettoyage », explique plus clairement une internaute.

« Ils sont juste les uns à côté des autres et face à face à se postillonner dans la tronche, mais tout va bien », ajoute un tweetos. Ils sont même plusieurs à proposer au ministre de l’Education nationale… de venir déjeuner dans une cantine scolaire pour se rendre compte de la situation sanitaire : « Montrez l’exemple, venez manger dans une cantine de collège/lycée avec 700 élèves sans masque. Allez du courage! Et puisqu’il n’y a aucun risque, enchaînez sur une visite d’Ephad ! » ironise un internaute visiblement agacé. Encore une sortie du gouvernement qui risque de rester dans les annales…


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.