Jean-Michel Blanquer en vacances en corse a été aperçu par « Voici » aux bras de Anna Cabana. Des clichés qu’un proche du président de la république trouve amusants.

Une rentrée pas comme les autres pour le ministre

En effet, cette rentrée arrive dans un contexte très particulier et s’annonce difficile pour Jean-Michel Blanquer qui en aurait « ras le bol ». Les vacances ont pris fin pour le juriste qui a bien profité de l’été avec la journaliste Anna éditorialiste sur BFM TV. Le juriste a trouvé l’amour dans les bras d’Anna après sa séparation avec Aurélia.

Cependant, Jean-Michel Blanquer et Anna Cabana ont choisit la corse pour le mois d’août afin de rester en tête-à-tête. Les amoureux passent un séjour romantique sur l’île qu’on peut voir dans les pages de « Voici » du 21 août dernier. Un séjour en image dont le récit a fait le bonheur d’un proche d’Emmanuel Macron.

« Plus sexy que Brad Pitt »

Philippe Besson fait sa rentrée Le vendredi 28 août dernier sur le site des Echos avec sa Revue impertinente. Cependant, l’écrivain fait le tour de l’actualité et finit par s’ennuyer. Mais, les images de Jean-Michel et Anna Cabana ont changées son humeur. « Heureusement, Voici a retrouvé Jean-Michel Blanquer, notre ministre de l’Education nationale, se baignant dans les eaux corses avec sa nouvelle fiancée, la journaliste Anna Cabana » on pouvait lire dans sa chronique.

L’écrivain se met alors à ironiser sur la relation du ministre et de la journaliste: « Maillots de bain humides, baisers langoureux et commentaires à l’avenant : ‘Oui, elle le trouve plus sexy que Brad Pitt. Certains mystères de l’amour sont tout de même plus opaques que d’autres.' » Cette découverte de Jean-Michel dans les pages people devient une source d’inspiration pour Philipe Besson qui démarre tout de suite ses activités. L’écrivain termine ainsi : »On se prend à rêver de clichés volés de Jean Castex dans un camping de La Bourboule » des propos qui rabaissent le ministre.


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.