Kelly Vedovelli a tenu a défendre Loana, ce mardi 29 septembre sur le plateau de TPMP. En effet, la chroniqueuse affirme que le compte instagram de l’ex star de télé-réalité aurait été hacké.

« Sachez que son compte Instagram a été piraté »

Il y a quelques semaines sur Instagram, Loana dévoilait des photos d’elle marquées de bleues, dues aux violences de son compagnon. D’après les informations de Kelly Vedovelli, Loana refuserait de porter plainte pour éviter un drame dans la famille de Fred Cauvin. Si certains pensaient l’affaire « terminée », l’interprète de Comme je t’aime a décidé de poser seins nus sur Instagram pour répondre aux attaques de son ex. Ce mardi 29 septembre, sur le plateau de TPMP, Kelly Vedovelli a voulu faire une mise au point : « Sachez que son compte Instagram a été piraté ».

« Il était 4h du matin, c’était une nuit où j’étais en direct sur Instagram moi aussi, je suis tombée sur cette photo, je lui ai envoyé directement un message sur WhatsApp, son WhatsApp ne se connectait pas parce qu’elle avait laissé ses horaires. Donc je lui ai envoyé un message sur Instagram et j’ai eu une réponse : ‘ce n’est pas moi, je suis en train d’effacer », a expliqué la chroniqueuse de TPMP,

« Elle a besoin de soins »


Kelly Vedovelli a notamment expliqué : « Elle était en train d’effacer, il y en a une qui s’est effacée, une qui s’est rajoutée en direct et elle a écrit d’une manière où elle n’écrit pas de cette manière d’habitude ».

Une explication qui n’a pas semblé convaincre Jean-Michel Maire sur C8. « On aime beaucoup Loana, mais le piratage de Facebook, c’est comme quand vous répondez pas au téléphone ou que j’ai plus de batterie ». Francesca Antoniotti et Gilles Verdez, eux, tirent la sonnette d’alarme. « Ce week-end, il y a eu une lueur d’espoir, parce qu’elle a promis à l’un de ses proches qu’elle allait en maison de repos psychiatrique parce qu’elle a besoin de soins. Hélas, elle a changé d’avis », a expliqué le chroniqueur, tandis que ses proches lancent un appel.


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.