Laeticia Hallyday a mis en vente sa maison de Pacific Palisades, afin de payer ses dettes. Toutefois, la veuve de Johnny Hallyday ne compte pas pour autant retourner en France. En effet, son mari lui aurait fait promettre de rester à Los Angeles.

15 millions d’euros pour la dernière demeure de Johnny

Pour régler les 30 millions d’euros de dettes laissées par son défunt mari, Laeticia Hallyday n’aurait eu d’autre choix que de mettre en vente sa maison de Pacific Palisades de Los Angeles. Une demeure pleine de souvenir pour elle, puisque c’est là Johnny Hallyday a passé les dernières années de sa vie. La nouvelle de la vente a été annoncé le 16 septembre dernier. Toutefois, la publication sur le site d’immobilier Coldwell Banker Realty date du 11 septembre 2020. Les personnes intéressées devront ainsi débourser pas moins de 15 millions d’euros pour s’offrir le bien construit par Johnny Hallyday, en 2010. À ce prix-là, la maison de 1 100 mètres carrés compte sept chambres, huit salles de bain, un gigantesque séjour, plusieurs salons, une salle de cinéma de dix-huit places, mais aussi une salle de gym.

Pour l’éducation de Jade et Joy

La vente de Pacific Palisades ne signifie pas pour autant un retour à Paris. Bien que son compagnon Pascal Balland vive à Paris, Laeticia Hallyday compte bien respecter la promesse qu’elle a faite à Johnny Hallyday. Dans une interview accordée à Paris Match en Juillet dernier, la veuve de 45 ans avait confié: « Je reste à Los Angeles pour le moment, car c’est une promesse que j’ai faite à Johnny. Il voulait éduquer ses filles aux États-Unis. Il reste trois ans d’études à Jade et cinq à Joy ». Laeticia Hallyday devrait donc se mettre en quête d’un bien plus petit et moins coûteux pour pouvoir tenir sa promesse tout en payant l’ardoise de son mari.


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.