Loana, dans les médias récemment pour avoir accusé son ex de violences conjugales, veut désormais mettre toute cette histoire « glauque » derrière elle. En effet, l’ancienne lofteuse désire se concentrer sur les 20 ans de Loft Story. ET elle a des projets plein la tête.

« Un phoenix qui se relève »

Pour la première fois depuis ses lourdes accusations contre Fred Cauvin pour violences conjugale, Loana est sortie de son silence pour donner de ses nouvelles au spécialiste de la télé-réalité Sam Zirah. Et après avoir posé seins nus pour prouver qu’elle n’était pas une “clocharde droguée” et choqué ses fans sur son compte suivi par plus de 243 000 abonnés, c’est une Loana pleine d’espoir et déterminée à se reprendre en mains qui lui a répondu. Elle prépare notamment son grand retour sur le devant de la scène pour une occasion très spéciale.

« Je veux parler des 20 ans du Loft, d’une belle femme, d’un phoenix qui se relève. Et qui ne retombera jamais dans les cendres. Cette fois-ci, elle restera en haut « , a-t-elle ainsi confié à Sam Zirah dans une note audio dévoilée sur sa chaine YouTube.

Je suis même capable de faire mon retour dans une piscine


Pour les 20 ans de Loft Story, Loana veut marquer le coup. « Pour les 20 ans du Loft, je veux revenir plus belle et plus en forme que jamais. La blonde bimbo est de retour. Je suis même capable de faire mon retour dans une piscine pour rigoler. (Elle rit) Je vais savourer ce moment, c’est le plus beau moment de ma vie et je ne vais pas rater les 20 ans pour rien au monde. Je vais être au top pour le 20 ans. Je vais revenir belle comme j’étais. Cela fermera le clapet à tout le monde ». Pour ce faire, Loana a prévu de « faire une longue pause après cette histoire glauque » pour ensuite « se faire toute belle. » : « Je veux parler d’une femme belle et forte et pas d’une femme battue comme je l’ai été ».

Par ailleurs, sur Instagram, Loana a contre-attaqué cette nuit en révélant que Fred Cauvin avait fait « 72h de garde à vue pour coups et blessures » et ajoutant en hashtags qu’il était le « diable », « hypocrite », « magicien », « pervers narcissique », « manipulateur » et « usurpateur ». Loana a notamment dévoilé un extrait du procès verbal de février dernier sur lequel on découvre qu’elle l’a accusé d’avoir volé sa carte bleue, mais aussi son portable et un double de ses clés. Enfin Loana, qui l’accuse également d’avoir notamment consommé des stupéfiants en nombre l’an passé, a publié des photos de son ex « avant drogue et après drogue ».


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.