Présente au mariage de Beatrice d’York et Edoardo Mapelli Mozzi ce vendredi 17 juillet, Elizabeth II a dû quitter la cérémonie rapidement pour assurer son premier engagement officiel depuis le début de la pandémie.

Contre toute attente, Beatrice d’York et Edoardo Mapelli Mozzi se sont mariés à Windsor ce 17 juillet 2020. Après avoir repoussé son mariage à cause de la pandémie de coronavirus, le couple s’est enfin dit oui lors d’une cérémonie tenue secrète. Au milieu du cercle très privé convié, la reine Elizabeth II et le Prince Philip ont répondu présents. Seulement, la monarque a dû quitter la cérémonie seulement 45 minutes après le début, précise The Mirror, pour une importante raison.

Le même jour, la reine marquait aussi son premier engagement officiel en face-à-face depuis quatre mois. Contrairement à d’autres membres de la famille royale britannique, Elizabeth II n’avait pas encore assuré d’engagements publics après la fin du confinement. Sa rencontre avec le capitaine britannique Tom Moore dans la cour du château de Windsor était donc très attendue. Lors d’une cérémonie d’investiture, la reine a élevé au rang de chevalier le vétéran de la seconde guerre mondiale pour sa bonne action durant la crise sanitaire.

Elizabeth II a utilisé l’épée de son père


Centenaire, Tom Moore avait réalisé l’exploit de faire cent longueurs dans son jardin du Bedfordshire, à l’aide de son déambulateur, afin de récolter des fonds pour le service de santé britannique. Et son effort a payé : pas moins de 33 millions de livres ont été récoltés. « Merci beaucoup, vous avez récolté une somme extraordinaire », l’a remercié Elizabeth II qui a utilisé l’épée de son père, le roi George VI, tout en respectant les règles de distanciation sociale, pour anoblir celui qui a été qualifié de « trésor national » par le Premier ministre Boris Johnson.


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.