Meghan Markle installée aux Etats-Unis ne ménage pas d’effort pour s’impliquer dans la vie politique américaine. Selon The Telegraph elle aurait organisée une campagne se sensibilisation pour les élections de novembre. Mais son époux ne la suivra pas dans cette lute pour des raisons de tradition royales.

En effet, depuis que Meghan Markle s’est libérée de la couronne, elle se sent bien. Le couple royal nouvellement installé aux Etats-Unis s’adonne à des libertés et fait même du bénévolat parfois. L’actrice américaine s’est engagée dans la sensibilisation des électeurs pour prochaines élections selon The Telegraph paru le 24 août. Cependant, Meghan ne devra pas espérée un soutient du prince dans cette lute d’après « Hello » « le prince Harry ne devrait pas soutenir publiquement sa femme ».
Car le prince Harry qui s’est éloigné de sa famille ne veut tout de même pas allé contre les principes de la famille royale qui se veut neutre dans les affaires politiques. Cela a toujours été la décision de la reine Elizabeth II.

« Le duc, qui n’a pas le droit de voter aux élections de novembre, ne rejoindra pas la mission de Meghan par respect pour la position de sa famille sur le vote et l’implication dans les affaires politiques. »

Elizabeth II est « politiquement neutre »

Malgré son rapprochement avec des personnalités politiques, Elizabeth II est toujours restée “politiquement neutre“. »Par convention, la reine ne vote ni ne se présente aux élections, mais Sa Majesté a des rôles cérémoniels et formels importants par rapport au gouvernement du Royaume-Uni », d’après le site officiel de la famille royale.

Meghan Markle lance un appel aux électeurs

La duchesse s’était exprimée le 21 août dernier dans le cadre d’un panel organisé par l’ONG When we all vote, cofondée par Michelle Obama. : « Si vous n’allez pas voter, alors vous êtes complice. Si vous êtes complaisant, vous êtes complice », surtout que celle année est le 100ème anniversaire du droit de vote des femmes. « Cette semaine, nous célébrons le 100e anniversaire du 19e amendement, qui a bien sûr donné aux femmes le droit de voter, mais pas toutes les femmes, et en particulier les femmes de couleur » déclare Meghan qui appel à voter contre Donald Trump.


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.