Meghan Markle ne veut plus entendre parler de  son retour au bercail Royal

Assumant pleinement le Megxit, la duchesse de Sussex, a confié qu’elle n’a pas l’intention de reconsidérer, pour le moment, sa décision de quitter l’Angleterre pour s’installer en Californie. Sachant qu’elle est persuadée de la pertinence de sa décision de rompre avec le protocole de la famille Royale qu’elle qualifierait d’obsolète et contraignant, elle a tenue à indiquer que son « instinct de vouloir quitter l’Angleterre »  est plus fort que jamais, précisant que cette décision fondamentale prise conjointement avec son mari le prince Harry,  a eu un impact très positif sur leur destin.


Concernant ses activités et ses projection avenir, dans le pays de l’oncle sam, la maman  d’Archie a confié qu’elle est « destinée »  à jouer un capital fdans le domaine des droits de l’Homme notamment le combattre le racisme. Dans ce sens, elle a déclaré avoir déjà noué d’intéressants contacts avec certaines ong  et activistes humanitaires aux USA, notamment la célèbre Oprah Winfreyet et d’autres représentants de communautés noirs  pour savoir comment elle peut prendre part à cette cause ».

Dans cet optique, il y a lieu de signaler que la duchesse de Sussex, avait en effet réagi publiquement, au début du mois de juin,  à la mort de l’afro-américain George Floyd, asphyxié lors de son interpellation musclée par des policiers.

En parallèle, Meghan compte également mettre son statut à profit, aussi elle assure qu’elle  » a le sentiment que sa mission va bien plus loin que son métier d’actrice. Elle a dit qu’elle voulait utiliser sa voix pour impulser un changement et elle n’exclut pas un rôle politique à jouer dans son pays »,

Revenant sur ses rapports délicats avec la famille royale britannique elle a confié qu’effectivement, elle n’arrive pas à s’entendre avec  certains membres, sans les nommer, de la famille régnante, qu’elle qualifie de  trop formalistes et féodaux, cherchent à l’écraser en réduisant son rôle au sein de cette famille.


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.