Invitée lors du sommet virtuel Girl Up, mardi 14 juillet 2020, Meghan Markle a demandé à toutes les femmes de se soutenir les unes les autres… contrairement à sa relation avec Kate Middleton.

Meghan Markle continue de faire trembler les Windsor. Installée à Los Angeles, chacun des faits et gestes sont scrutés, analysés et critiqués par les tabloïds. Si la jeune maman et le prince Harry ont décidé de quitter officiellement la famille royale d’Angleterre, l’ombre de celle-ci continue de planer sur leur couple. En laissant derrière elle le protocole et ses privilèges de duchesse, elle peut renouer avec ses engagements dont celui pour les droit des femmes. Ce mardi 14 juillet 2020, l’ancienne actrice hollywoodienne était l’invitée du sommet virtuel Girl Up. Au cours de cette prise de parole, la maman du petit Archie a sensibilisé les plus jeunes sur l’égalité femmes-hommes, ou encore les questions de justice sociale. Une intervention très certainement suivie de près par sa belle-famille.

Depuis la Californie, Meghan Markle a appelé les jeunes femmes du monde entier à s’unir pour faire entendre leurs droits. “Votre génération est souvent appelée ‘digitale natives’. Vous avez compris que le monde en ligne a le pouvoir d’affirmer et de soutenir autant qu’il fait du mal. Nous ne sommes pas censés nous briser les uns les autres, mais nous sommes censés nous construire les uns les autres.” Elle a continué : “Utilisez donc votre voix, en ligne et hors ligne, pour faire exactement cela : construisez-vous mutuellement, soutenez-vous mutuellement. Il y aura toujours des voix négatives et parfois ces voix peuvent sembler démesurées, douloureusement fortes. Vous pouvez et vous utiliserez vos propres voix pour noyer le bruit”. Un discours qui n’est pas sans rappelé le harcèlement qu’elle estime avoir subi de la part de la presse britannique.

Meghan Markle fait-elle passer un message à Kate Middleton ?

Ainsi, elle espère que les femmes se soutiendront entre elles, ce que sa belle-soeur n’aurait pas su faire avec elle. Depuis son arrivée dans la famille royale, Meghan Markle estime ne jamais avoir été soutenue par les Windsor et encore moins par la duchesse de Cambridge. Selon le Daily Mail, elle aurait même confié à l’un de ses proches que Kate Middleton lui avait à peine adressé la parole, lors de son dernier voyage en Angleterre en mars 2020. “De tous les membres de la famille royale, Meghan a dit qu’elle avait espéré développer une relation proche avec Kate, mais n’en a jamais eu la chance. C’était blessant et déstabilisant pour Meghan”, avait-il confié. Selon lui, l’épouse du prince William ne lui aurait “jamais laissé le bénéfice du doute”, ni même tendu la main”. “Si les rôles avaient été inversés, Meghan a dit qu’elle aurait fait tout son possible pour que Kate se sente intégrée dans la famille”, avait ajouté la même source.


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.