Nagui, qui accueillait Julie Gayet le 3 septembre 2020 sur La Bande Originale, s’est laissé emporter lors de la chronique de Tanguy Pastereau sur Miss France 2021. En effet, l’animateur de France 2 n’a pas pu s’empêcher d’ironiser sur Philippe de Villiers et le Puy du Fou, lieu où sera organisé le concours de beauté.

Le Puy du Fou, un lieu très critiqué en ces temps de pandémie

Après des mois d’incertitude, Sylvie Tellier a fait savoir qu’un lieu avait été trouvé pour organiser l’élection de Miss France 2021. Ca se passera en décembre prochain au Puy du Fou. Immédiatement après l’annonce, des centaines de réactions plutôt négatives sont apparues sur les réseaux sociaux. Bien des internautes ont publié des vannes très grinçantes sur ce choix, en faisant référence aux dérogations obtenues par le parc à thème pour accueillir plus de monde dans ses spectacles malgré la pandémie de Covid-19.

Un sujet en or pour les humoristes, dont Tanguy Pastureau, qui a consacré une chronique à Miss France 2021 ce jeudi 3 septembre dans La Bande Originale. « Ça va se faire au Puy du Fou », a-t-il commencé. « Tu m’étonnes… », a alors glissé Nagui, l’animateur de l’émission de France Inter, avec une bonne dose d’ironie. Et il en a rajouté une couche à la fin de la chronique, en compagnie de son invitée Julie Gayet.

« Ça va finir par se voir hein, tout ça… »

Tanguy Pastureau a évoqué la proximité entre Emmanuel Macron et Philippe de Villiers, fondateur du Puy du Fou et père de son actuel président. Au moment du déconfinement, l’homme politique souverainiste avait même assuré avoir échangé des SMS avec le chef de l’Etat pour obtenir une réouverture rapide du parc.

« Villiers, paraît-il, est un ami de Macron. Alors que politiquement ils ne partagent rien. Ils doivent avoir une passion secrète commune : les timbres, le bondage, ou le zouk… », a lancé l’humoriste. « La chasse ! », est alors intervenu Nagui: « Si bien que le Puy du Fou, en pleine crise sanitaire, a pu entasser les spectateurs selon la recette des lasagnes, a enchaîné son chroniqueur. Alors que pour tous les autres spectacles, on doit être à 24 sièges de son voisin, enfermé dans une bouteille géante de gel hydroalcolique, qu’un égyptologue entoure de bandelettes… »

En fin de chronique, Nagui s’est montré agacé. « Ça va finir par se voir hein, tout ça… », a-t-il lâché. Son invitée Julie Gayet a regretté que certains lieux bénéficient de dérogations spéciales. « Deux poids deux mesures, ça s’appelle… Si on pouvait avoir des règles, pour tout le monde les mêmes, ça serait bien », a-t-elle lancé. « Et c’est là que je dis que ça va finir par se voir ! », a conclu l’animateur de n’oubliez pas les paroles.


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.