Nicolas Sarkozy invité dans Quotidien le 10 septembre a tout de suite été traité de raciste. L’ancien président de la République accusé sur la toile en associant les mots « nègres » et « singe ».

« Les Dix petits nègres » d’Agatha Christie rebaptisé

Nicolas Sarkozy fait parler de lui à cause de ces propos à la télévision. En effet, le 10 septembre, l’ancien président de la République avait été invité sur le plateau de Quotidien. Pendant son intervention, Sarkozy a plutôt dénigré les bourgeois et ironisé sur les expressions qui touchent très vite la sensibilité dans le monde d’aujourd’hui: « Si on n’emploie pas des mots que les gens entendent et qui leur signifient que nous, qui sommes privilégiés, nous comprenons dans quel enfer ils vivent, à ce moment-là, si vous ne faites pas ça avec des bons mots, vous décrochez toute une partie de la population.

Cette volonté des élites, qui se pincent le nez, qui sont comme les singes qui n’écoutent personne… Je ne sais plus, on a le droit de dire “singe” ? Parce qu’on n’a plus le droit de dire les… On dit quoi maintenant ‘les Dix Petits Soldats’, maintenant, c’est ça ? ».

Sarkozy s’enfonce

En se basant sur les écrits du célèbre roman d’Agatha Christie « Les Dix petits nègres » qui a été rebaptisé « Ils étaient dix », Nicolas Sarkozy a provoqué le mécontentement chez les mordus des réseaux sociaux. Des propos racistes de l’ancien président de la République qui ont immédiatement fait réagir plusieurs personnalités.

Sophie Aram : « Alors Nicolas, comment te dire, le mot que tu cherches ce n’est pas « singe » mais « nègre »… En revanche que tu fasses le lien ça pèse une tonne bordel de merde ». Enora Malagré a tweeté à son tour: « Mais c’est quoi ce cheminement de pensée ? ». Audrey Pulvar a quant à elle dénoncé « du pur et profond racisme, décomplexé, naturel. Au calme », tandis que Yannick Jadot des Verts a évoqué « un naufrage raciste ». Nous attendons alors la réaction de Nicolas Sarkozy face à cette indignation qu’il a suscité par ces propos.