Chacun profite du déconfinement à sa manière. Pour Sophie Coste, il suffit d’un maillot de bain, d’un peu de soleil et d’une crinière savamment décoiffée.

Les téléspectateurs français connaissent bien Sophie Coste. En 2019, elle rejoint la bande d’Eric Naulleau et devient chroniqueuse dans son émission De quoi j’me mêle. L’année suivante, elle officie aux côtés de Cyril Hanouna sur le plateau de Touche pas à mon poste. Sa personnalité en fait immédiatement l’une des chouchous du public. D’un caractère franc et toujours heureuse de partager une anecdote surprenante, elle est rapidement adoptée par les autres chroniqueurs. Sa plastique ne laisse également personne indifférent, en témoignent les réactions passionnées suite à l’apparition impromptu de son décolleté en plein direct. Il n’en fallait pas plus à l’indéboulonnable Jean-Michel Maire pour tenter une approche subtile et raffinée dont il a le secret. Dimanche 31 mai, Sophie Coste a donc rendu hommage au déconfinement en publiant un cliché ensoleillé pour le plus grand bonheur de ses fans.


« Notre très belle Sophie ! »

Depuis la plage de Porquerolles, la chroniqueuse prend la pose vêtue d’un maillot de bain dévoilant gracieusement un sublime décolleté, provoquant de nombreuses réactions passionnées dans l’espace de commentaires: « Notre très belle Sophie ! », « Le paroxysme de la beauté ! », « Tu es vraiment sublime et canon et très charmante et très irrésistible », s’emballent ses admirateurs. « Rien que ça ? Merci ! », répondra t-elle d’ailleurs avec humour. Tous ont également hâte de la retrouver aux côtés de Cyril Hanouna : « Magnifique ! Hâte de te retrouver dans TPMP », « C’est dur de ne plus vous voir chez Baba. Triste », « Moi franchement tu me manques chez Baba », se languissent certains, « Ça me manque aussi. Les équipes tournent. Bientôt », leur répond leur idole, pleine d’espoir. Comme l’écrirait volontiers le poète Lamartine : « Un être vous manque, et tout est dépeuplé »…


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.