R.Kelly, actuellement incarcéré à la prison fédérale de Chicago, a été tabassé par l’un de ses co-détenus. Il était tranquillement assis sur son lit au moment des faits.

Les raisons de l’agression du chanteur

Selon les informations de TMZ, le prisonnier en question se serait jeté sur R.Kelly pour la raison suivante. En effet, il était furieux que la prison ait été placée en isolement, notamment à cause des manifestants postés à l’extérieur en raison de la présence du chanteur

Depuis que R.Kelly est incarcéré dans la prison fédérale de Chicago, de nombreuses mesures de sécurité ont ainsi été prises. A commencer par l’interruption à plusieurs occasions des visites au parloir, au grand dam des autres détenus. Par conséquent, ces derniers ont été fortement impactés par ces mesures et ont commencé à détester le chanteur. Le tabloïd américain précise que l’agression n’a pas duré longtemps. Le chanteur aurait depuis été examiné par un docteur et son état est sans gravité.

Contacté par la publication américaine, l’avocat de R.Kelly, Steven Greenberg, n’a pas souhaité commenter l’agression. Par ailleurs, il s’est contenté d’attester que son client était un «détenu modèle».

Sa demande de libération rejetée

Le chanteur est incarcéré depuis une année pour agressions sexuelles, pédopornographie et séquestration. R.Kelly a demandé à être placé en détention à domicile, de peur de contracter le coronavirus en prison. Sa demande avait été rejetée par un juge fédéral de New York.

«L’accusé est actuellement en détention en raison des risques de fuite ou des tentatives d’entrave, de menace ou d’intimidation des témoins potentiels», avait ainsi expliqué la juge.


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.