Reconfinement : Vous pensiez que la période de confinement était loin derrière, ou en tout cas, que la seconde vague ne pourrait pas survenir avant cet automne? De son côté pourtant, le nouveau gouvernement planche sur un plan de reconfinement pour l’été. Rassurez-vous, ce plan de confinement ne serait pas national comme celui que l’on a connu de mars à juin. Néanmoins, voici les bons reflex à avoir avant de partir en vacances.

Même cet été, le Covid-19 est encore présent sur le territoire français. Il est toujours impossible de savoir si ce virus est saisonnier ou non, c’est-à-dire s’il tend à disparaître en été pour revenir en automne-hiver. Si vous partez dans l’hexagone, restez vigilants. Evitez les clusters, ces foyers d’infection où l’épidémie peut reprendre vite. D’après le ministère de la Santé, « un cluster est un regroupement d’au moins deux cas en même temps, au même endroit ». Ces clusters sont listés en temps réel sur le site officiel du gouvernement.

La Mayenne dépistée massivement

A quoi faut-il s’attendre en cas de reconfinement localisé ? Tout d’abord, le gouvernement prévoit un plan de dépistage massif comme ce sera le cas en Mayenne dès la semaine prochaine. Le dépistage permet de dresser un état des lieux relativement précis de la situation et des personnes contaminées. Les spécialistes rappellent que l’accroissement anormal de la circulation du virus est très souvent lié à des comportement à risques ou à des rassemblements familiaux. Si le port du masque reste obligatoire dans les gares, les transports ou encore les campings, c’est parce que les gestes barrières sont efficaces. Pour repousser l’épidémie, c’est donc à chacun de rester distant physiquement d’au moins un mètre des autres personnes, de saluer sans serrer la main ni faire d’embrassades. Il faut également continuer à appliquer sans relâche les mesures d’hygiènes comme le lavage régulier des mains au savon ou l’utilisation de gels hydro-alcooliques. Evitez de vous toucher le visage, toussez ou ou éternuez dans votre coude et de préférence, utiliser un mouchoir à usage unique pour éternuer ou vous moucher puis jeter le rapidement.

Des confinements locaux déjà mis en place ailleurs

Les autres mesures phares en cas de confinement localisé seront l’information locale, la protection des personnes les plus vulnérables, et potentiellement la limitation des déplacements. La France n’est pas le seul pays à envisager le confinement localisé puisque l’Espagne l’a déjà mis en place en Galice et en Catalogne. En Australie, c’est le cas de Melbourne, une mégalopole de 5 millions d’habitants ! Le nouveau premier ministre Jean Castex a donc opté pour des mesures similaires pour cet été. Si une zone devait être confinée, un périmètre plus ou moins grand serait alors défini par les autorités au cas par cas.

Vous l’aurez compris, pas de répit cet été sur les gestes barrières. Si vous partez en vacances, privilégiez les lieux peu fréquentés afin d’éviter au maximum les contacts avec des personnes malades et ainsi, les risques de contamination.


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.