On se rappelle encore de ces quelques mots bouleversants que Sheila avait posté en hommage à son fils. Un cri de détresse. « L’amour de ma vie, mon fils Ludovic, est parti rejoindre ses grands-parents. Aucun mot n’est à la hauteur de la douleur et de la solitude qui envahit le coeur d’une maman séparée de ce qu’elle a de plus cher au monde ».

Disparu en 2017, Ludovic Chancel a laissé sa mère Sheila dans une immense tristesse. trois ans après la terrible disparition de son fils Ludovic des suites d’une overdose, Sheila affirme communiquer avec lui. La chanteuse vit désormais avec cette douleur mais ressent toujours sa présence.  Elle s’explique….

Il y a des souffrances qui ne s’effacent jamais. Sheila a perdu son fils Ludovic Chancel il y a presque 3 ans, décédé des suites d’une overdose à l’âge de 42 ans. Dans un numéro du magazine «VSD» disponible depuis le 2 juillet 2020, la chanteuse de 74 ans a une nouvelle fois pris la parole à propos de cette disparition tragique. «A la base, je suis une mère et une mère qui perd son fils, ce n’est pas dans la normalité. Mais je crois à la réincarnation, et au moment où je vous parle, Ludo est là, près de moi, je le sens», a-t-elle expliqué, l’air apaisé.

Trois ans après la terrible disparition de son fils Ludovic des suites d’une overdose, Sheila affirme communiquer avec lui. Et elle s’en explique.

« France Dimanche » s’intéresse à la chanteuse émérite non pour annoncer un mariage avec son guitariste comme au début de l’année, mais pour rappeler qu’elle affronte avec courage la disparition de son fils unique, emporté des suites d’une overdose il y a trois ans.

La chanteuse affirme communiquer avec lui dans l’au-delà.

« Je sais que je suis entourée de nombreux esprits, des gens qui m’aident », confiait-elle en avril dernier dans « La République du Centre », alors qu’elle était confinée dans sa maison de Flexanville, dans les Yvelines.
« Il faut savoir n’en tirer que du positif ».

Ses conversations avec Ludovic dans l’au-delà, Sheila les évoque dans VSD.
« Je vais faire court, là-dessus », a-t-elle expliqué dans le cadre de cet entretien. Je suis une mère et une mère qui perd son fils n’est pas dans la normalité ».

Sheila qui aurait été victime d’une terrible agression en avril dernier croit par ailleurs en la réincarnation. « Et au moment où je parle Ludo est tout près de moi. Je le sens. Après un tel drame, on reste debout, lui n’aurait pas aimé voir sa mère écrouler », a-t-elle indiqué.
Elle n’a pas précisé la façon dont elle communiquait avec lui.


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.