De retour sur « France 2 » avec une version « moins confinée » d’Affaire Conclue, Sophie Davant apparue ultra-mince sur les réseaux sociaux. Elle semble avoir perdu du poids, ce qui a fait resurgir une rumeur qui circulé à son sujet, celle d’une prétendue anorexie.

Et ce bruit est exhumé par le magazine « Ici France », qui la disait frappée par l’anorexie.

Une annonce choc, même si dans les pages intérieures, il est surtout rappelé que ce mal sournois a rongé sa fille Valentine, issue de sa relation avec Pierre Sled, suite au divorce de ses parents. La jeune femme n’avait pas encaissé le choc. « Elle a ressenti le besoin de tout contrôler, ses notes comme sa nourriture », disait-elle.


Sophie Davant ouvrait son cœur sur ce drame, mais assurait qu’elle n’a jamais été touchée personnellement.
Seule certitude, sa perte de poids durant le confinement, mesure absolue pour éviter la propagation du Covid-19, est soulignée sur les réseaux sociaux, où son style vestimentaire est aussi évoqué.

« On ne sait bientôt plus si la base de l’émission repose sur un défilé de mode ou sur une vente d’objets ! », a notamment commenté un internaute.


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.