Zahia Dehar vient de nous dévoiler sa poitrine ainsi que sa petite culotte dans un décor particulier. En effet, elle a publié sur son Instagram quelques clichés dans… son potager.

Une amoureuse de la nature

Après avoir mis le feu dans un village en Corse cet été, la belle Zahia s’affiche maintenant topless dans son potager et en profite pour montrer sa petite culotte. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ses fans sont tous sous son charme. En effet, Zahia a même publié le tout en vidéo. Ce n’est un secret pour personne. La jeune femme n’a pas froid aux yeux ! Et en ce samedi 12 septembre 2020, la belle blonde le prouve une nouvelle fois dans son feed.

Ainsi, l’héroïne du film « Fille Facile » s’affiche dans son potager. Pour assortir sa tenue avec la nature, celle-ci opte pour une jolie robe bleue avec des fleurs. C’est trop mignon ! Toutefois, Zahia Dehar reste fidèle à elle-même. Celle qui adore souffler le chaud et le froid offre une vue sur sa petite culotte… Et ce, pour le plus grand bonheur de ses abonnés. N’est-ce pas ? Alors, les internautes adorent cette publication. La preuve, celle-ci enregistre déjà plus de 46 000 vues en l’espace de quelques heures seulement. C’est un très joli score.

Zahia Dehar rend les internautes complètement dingues !


Et dans les commentaires, Zahia Dehar reçoit une tonne de compliments. Ils la trouvent canon et comptent bien le lui faire savoir ! Ainsi, nous pouvons lire les messages suivants ; « Tellement belle et sexy 😘😍 » mais aussi « Il n’existe pas plus jolie fille. Encore une fois, tout est parfait. » Aussi, « Wooouah tu es sexy à mort 🔥 », « Tu es sublime! 😍💖😍💖 », « 💋 Magnifique 💋 💋 Sexy princesse ❤️ » ou encore « Avec toi, j’aime l’agriculture ! 😄🔥 » En tout cas, tous ces gentils messages ne peuvent que faire plaisir à Zahia Dehar. Bien qu’elle commence à avoir l’habitude… En effet, la jeune femme reçoit toujours des centaines de commentaires semblables quand elle poste une nouvelle publication. Après tout, nous comprenons tous pourquoi !


Ne ratez pas la suite, Veuillez allez à la page suivante pour continuer la lecture.